topblog Ivoire blogs

26/04/2010

La programmation web côté client et serveur

La programmation web côté client
Les objets ne fournissent pas toutes les solutions aux besoins d'interactivité et de dynamisme des sites ou sont parfois lourds à mettre en place. Il est possible alors de passer à de la programmation permettant une meilleure interaction avec la page HTML.

Principe
Quand le visiteur demande une simple page HTML (avec ou sans objets) en tapant une adresse ou URL, le serveur web lui renvoie simplement le contenu de la page demandée, c'est le navigateur web qui interprète le contenu HTML et les plug-ins qui interprètent les objets, en demandant à leur tour le contenu des objets au serveur web.

Si du code, côté client, est inséré dans la page, le serveur web renverra également la page au client, y compris le code. C'est donc, à nouveau le navigateur web qui doit interpréter le code et faire ce que le code demande.

Utilisation
La programmation côté client sera utilisée essentiellement dans le cas de validation de formulaires (champs obligatoires, petits calculs, ...) et dans la création de petites animations (menus déroulants...).


Langages de Script
La programmation côté client utilise des langages de scripts. À la différence d'autres langages de programmation, ces langages ne sont pas compilés. Ils sont interprétés par le navigateur web du visiteur, et leur syntaxe est moins stricte que celle des langages de développeurs (variables non-typées a priori, le point-virgule à la fin des instructions est optionnel...).

JavaScript est le plus utilisé des langages de programmation web côté client. Il est reconnu par tous les navigateurs (dans les versions actuelles). Il se base sur le langage normalisé ECMAScript et possède une syntaxe issue du langage Java.
JScript, fort proche du JavaScript est simplement une adaptation de celui-ci par Microsoft.
VBScript est le langage de script développé par Microsoft sur base du Visual Basic. Ce langage n'est interprété que par les navigateurs basés sur ceux développés par Microsoft (soit Internet Explorer et Maxthon). Il est donc peu utilisé sur l'Internet (mais utilisé parfois sur des intranets).
DHTML n'est PAS un langage de script mais simplement la combinaison, dans une page web, de JavaScript, de HTML 4 ou de XHTML et de CSS.
Avantages et inconvénients
Avantages :
La programmation côté client est légère et relativement simple à implémenter (syntaxe pas trop complexe).

Inconvénients :
Le code est envoyé tel quel au client, et donc visible par celui-ci (s'il regarde les sources de sa page) et donc peu sécurisé. Le bon déroulement du programme dépend entièrement du navigateur du client, de sa configuration et de son niveau de sécurité.

Il n'est donc pas question ici de lier le site web à une base de données.

La programmation web côté serveur
Principe [modifier]
Lors de l'insertion de programmation côté serveur dans une page, lorsque le visiteur demande la page, le serveur va d'abord lire celle-ci, il va interpréter le code serveur et encapsuler le résultat dans la page HTML. Cette dernière sera expédiée au visiteur sans plus aucune trace du code serveur. Le visiteur reçoit donc une pure page html (avec éventuellement encore du code client).

De ce processus, on gagne énormément en sécurisation du code. On a aussi un grand nombre de possibilité d'interactions avec d'autres systèmes ou applications comme les bases de données.

Les fichiers des pages "côté serveur" ont généralement une extension autre que .htm ou .html. L'extension dépendra de la technologie utilisée.

Les différentes technologies
Les technologies Microsoft
ASP (Active Server Pages): Technologie développée par Microsoft à partir de 1996 dans le but de créer des pages dynamiques. ASP permet d'ajouter du code dans la page HTML qui sera interprété par le serveur. La partie ADO (ActiveX Data Object) de ASP permet de se connecter à une base de données.
Langages utilisés: VBScript (langage par défaut) ou JScript.
Portabilité: La technologie est implémentée sur les serveurs web de Microsoft (IIS et PWS).
Mise en place: Utilisation de langage de Script donc d'accès relativement aisé (mais se complexifie vite).
Performance: Bonne performance surtout si l'on utilise du code compilé (dll).
Utilisation: Tout site web dynamique peut être créé en ASP.
Dernière version: ASP 3.0.
ASP.Net: Technologie développée par Microsoft sur base du Framework.Net. L'évolution est importante par rapport à ASP et les possibilités deviennent quasi infinies. ASP.Net a le gros avantage, par rapport à d'autres technologies, de bien séparer le contenu de la page web, sa mise en forme et la programmation des aspects dynamiques (travail en Code Behind).
Langages utilisés: C#, VB.Net, JavaScript.Net... et de nombreux autres langages partageant le Common Runtime Language du Framework.Net.
Portabilité: La technologie est implémentée sur les serveurs web de Microsoft (IIS 2003).
Mise en place: Utilisation de langage de programmation et nécessite donc de bonnes bases en programmation mais le langage importe peu (plusieurs langages possibles). Avec la version 2 (ASP.Net 2.0) et un outil de développement comme Visual Studio, le développement d'applications peut déjà aller très loin sans programmation: beaucoup de contrôles sont gérés par leurs propriétés.
Performance: Excellentes performances car tout le code est compilé (soit pré-compilé, soit compilé à la volée).
Utilisation: Tout type d'application web peut être créé avec ASP.Net.
PHP [modifier]
PHP (PHP: Hypertext Preprocessor) est un langage de script interprété côté serveur. Le code PHP est inscrit directement dans la page HTML, sera lu par le serveur et interprété pour produire une page HTML à chaque fois que la page sera demandée. Ce langage a été créé dans le cadre des logiciels Open Source.

Portabilité : Les modules serveurs de PHP sont implémentés sur les serveurs Apache et Unix mais PHP peut être implémenté sur d'autres plate-formes via des CGI. PHP travaille généralement avec une base de données MySQL.
Mise en place : PHP est un langage de script, donc relativement facile à apprendre. La syntaxe est simplifiée, mais part d'une base de C. De nombreux développeurs ont profité de l'Open Source pour développer de nombreux modules prêts à l'usage et paramétrables à volonté.
Performance : Très bonnes performances. La seule limite serait l'évolution rapide des modules et donc parfois le besoin de "rafraîchir" la programmation.
Utilisation : Tout type d'application web peut être créé avec PHP. En PHP, vous pouvez formater une date de multiples façons. La commande Date accepte un grand nombre de paramètres de formatage de la date.
Les technologies Java
JSP (Java Server Pages): Technologie développée par Sun Microsystems dans le but de créer des pages dynamiques avec le langage Java. Les JSP permettent d'ajouter du code Java dans la page HTML qui sera interprété par le serveur. On peut distinguer trois ensembles d'instructions JSP :
Les instructions de programmation permettent d’insérer des bouts de code Java directement dans la page web, et donnent accès à une grande partie de la librairie de programmation de la version standard de Java (composants JavaBeans, accès aux bases de données via JDBC etc.)
Les directives qui permettent de spécifier certaines propriétés de la page, l’inclusion du contenu d’autres fichiers et l’utilisation d’autres classes et librairies de balises personnalisées.
Les actions permettent essentiellement d’utiliser des composants JavaBeans existants.
Portabilité: Très grande portabilité grâce à Java: serveurs Apache mais aussi IIS, etc.
Mise en place: Utilisation de Java comme langage de programmation.
Performance: Très variable en fonction de l'implémentation utilisée.
Utilisation: Tout type de fonctionnalités.
Servlets: Le nom vient d'une analogie possible à faire avec les applets. Il s'agit donc de programmes créés en Java et tournant sur le serveur web. L'exécution du programme génère les pages web renvoyées au client.
Langages utilisés: Java.
Portabilité: Très grande portabilité grâce à Java: serveurs Apache mais aussi IIS, etc.
Mise en place: Utilisation de Java comme langage de programmation.
Performance: Très variable en fonction de l'implémentation utilisée.
Utilisation: Tout type de fonctionnalités.
ColdFusion
ColdFusion est une technologie de création de pages dynamiques développée par Macromedia. Les pages d’application sont des pages web contenant des instructions de programmation écrite à l’aide d’un langage propriétaire, le CFML (ColdFusion Markup Language). Le CFML est un langage simple basé sur des balises dont la syntaxe est similaire à celles du langage HTML mais interprétées par le serveur.

Ajax (Asynchronous JavaScript And XML) [modifier]
Ajax est une technologie, avec ses avantages et inconvénients, qui combine plusieurs éléments:

du XHTML pour la structure de la page,
les CSS pour la mise en forme de la page,
du JavaScript et le DOM pour la partie dynamique,
XML, XSLT et XMLHttpRequest pour la manipulation des données (ou d'autres formats de fichiers de données).
À la base, cette technologie permet d'effectuer une requête HTTP asynchrone (en parallèle) au serveur web (effectuer une action, mettre à jour une information...). Le serveur renvoie la ressource demandée, celle-ci pouvant contenir des informations ou du code pour mettre à jour la page HTML.

Les commentaires sont fermés.