topblog Ivoire blogs

31/05/2010

Connaître rapidement son adresse IP

Sous Windows 2000 et XP, il faut utiliser la commande ipconfig pour connaître son adresse IP. Malheureusement, en exécutant cette commande par le menu Démarrer, la fenêtre disparaît aussitôt, ce qui ne laisse pas le temps de voir son adresse IP.

Pour remédier à cela et pour éviter d'avoir à passer par une fenêtre de commande :

Ouvrez le bloc-notes. Saisissez alors les lignes suivantes :

@echo.
@ipconfig | find "Adresse IP"
@echo.
@pause


Cliquez sur le menu Fichier puis sur Enregistrer. Placez vous dans le dossier d'installation de Windows, à savoir C:/ Windows pour Windows XP ou C:/ Winnt pour Windows 2000.

Saisissez IP.bat dans le champ Nom du fichier et sélectionnez Tous les fichiers dans le champ Texte. Validez par Enregistrer.

Désormais, pour connaître votre adresse IP, il vous suffit simplement de cliquer sur le bouton Démarrer, sur Exécuter, de saisir IP puis de valider par la touche Entrée.

30/05/2010

Les nouvelles technologies à l'école (TICE)

Il y a un an, Xavier Darcos, alors Ministre de l'Education lançait le plan Ecole Numérique Rurale

ecol.jpg

L'école primaire de St-thierry (51-Marne) est "école pilote" pour les nouvelles technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement (TICE).
Il y en a 245 en Champagne-Ardenne, et environ 5.000 en France.

Fin mars 2009, Xavier Darcos, Ministre de l'Education de l'époque, a lancé le plan Ecole Numérique Rurale, destiné à équiper les écoles des communes de moins de 2.000 habitants.
Notre reportage revient dans la classe du directeur de l'école primaire de St-Thierry (51-Marne) un an après.

Lire la suite

29/05/2010

Faire le ménage dans les adresses visitées


Plus le nombre de sites consultés augmente, plus les adresses mises en mémoire par votre navigateur sont nombreuses.

Intégrez celles que vous aimez le plus dans la liste de vos Favoris et éliminez les autres sans remords.

Pour cela, suivez la procédure suivante :

* Ouvrez Internet Explorer.

* Dans le menu Outils, cliquez sur Outils Internet ou Options Internet....

* Dans la fenêtre qui apparaît, cliquez sur le bouton Effacer l'Historique.



Malgré cette manipulation, il reste souvent quelques adresses actives. Pour les éliminer, passez par la Base de registres.

Pour cela, suivez la procédure suivante :

* Cliquez sur le bouton Démarrer et choisissez la commande Exécuter...

* Dans la fenêtre qui apparaît, tapez Regedit et validez en cliquant sur le bouton OK

* Repérez dans l'arborescence, la clé HKEY_CURRENT_USER Software Microsoft Internet Explorer et double-cliquez dessus

* Double-cliquez sur le dossier TypedURLs pour l'ouvrir.

* Dans le volet de droite doit apparaître une liste d'adresses sous la forme url1, url2, etc. Les adresses entières sont lisibles dans la colonne Données.

* Repérez les adresses que vous voulez enlever.

* Sélectionnez la première et appuyez sur la touche [Suppr] de votre clavier.

* Cliquez sur le bouton Oui dans la boîte de confirmation de suppression de valeurs.

* Faites de même pour toutes les adresses choisies.

* Fermez l'Editeur de Base de registres

Les 5 ans de YouTube sur le web

Le site de partage de vidéos le plus célèbre au monde célèbre ses cinq années d'existence.



C'est un anniversaire qui aurait presque pu passer inaperçu. Les cinq ans de YouTube ont en effet été beaucoup moins médiatisés que les six ans de Facebook. Pourtant, YouTube est bien devenu un incontournable du Web avec le boom de la vidéo en ligne.

Racheté en octobre 2006 par Google pour 1,65 milliard de dollars, YouTube a été créé en février 2005 par trois employés de PayPal : Steve Chen et Chad Hurley ( photo ci-contre après le rachat par Google ), Jawed Karim. Actuellement PDG de YouTube, c'est Chad Hurley qui s'est fendu d'un billet ce week-end pour rappeler l'enregistrement le 14 février 2005 du nom de domaine YouTube.

Contrairement aux célébrations habituelles pour ce genre d'anniversaire, Chad Hurley ne divulgue pas quelqu'uns des chiffres astronomiques liés à YouTube. Il l'avait déjà fait à l'occasion de l'anniversaire des trois ans du rachat par Google en octobre 2009, en faisant état d'un rythme de consultation de vidéos à raison de 1 milliard par jour !


La " révolution de la vidéo en ligne "
Pour les cinq ans de YouTube, Chad Hurley a pris des accents démocratiques, arguant que la vidéo donne la parole aux gens de tous horizons. " La vidéo a le pouvoir de donner naissance à un ensemble de visages et de voix le plus diversifié jamais vu ou entendu dans l'histoire humaine ".

Reste que si Chad Hurley remercie la communauté YouTube, il a aussi une petite pensée pour les créateurs de contenus mais de faire référence aux partenaires pour lesquels sont proposés des " outils de contrôle " et un " modèle économique ". Des questions qui font fréquemment débat avec YouTube, pour preuve toutes les difficultés éprouvées par le site pour signer avec Warner Music. Un concurrent de YouTube comme Veoh n'aura pas lui résisté aux assauts de Vivendi Universal et vient de se déclarer en faillite.

Avec ses cinq années d'existence, YouTube affiche l'ambition de devenir le " standard de la diffusion vidéo en ligne ", sans pour étant négliger le côté innovation : 3D, déploiement d'une technologie de reconnaissance vocale. Fin 2009, YouTube est passé en mode 1080p pour les vidéos haute définition et teste depuis le début d'année un lecteur HTML 5. Côté " standard du Web ", le choix du codec propriétaire H.264 ne plaît pas à tout le monde.

Comme YouTube s'apprête à fêter ses cinq ans tout au long de l'année, on peut s'attendre à quelques nouveautés pour 2010. Sur YouTube, la première vidéo a avoir été mise en ligne est intitulée " Me at the zoo ". Toujours disponible, elle met en scène le co-fondateur Jawed Karim au zoo de San Diego. Elle est consultable depuis le 23 avril 2005 :

09:40 Publié dans Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : youtube

28/05/2010

L'iPad fait officiellement ses débuts en Europe et en Asie ce vendredi

L'iPad fait officiellement ses débuts en Europe et en Asie ce vendredi... http://ning.it/cmT7B2

ipd.jpg

Publiée par Alexandre Laurent le Vendredi 28 Mai 2010
Bien que quelques milliers d'exemplaires aient déjà été importés des Etats-Unis et que certains aient déjà reçu leurs commandes effectuées en ligne, c'est aujourd'hui, 28 mai, que l'iPad d'Apple fait officiellement ses débuts en France. Un lancement attendu, orchestré de main de maitre par Apple, dont les publicités ornent depuis quinze jours les couloirs du métro parisien, qui a comme on pouvait s'y attendre mobilisé les plus impatients des fans. A 8 heures, ils étaient ainsi près de trois cents à patienter devant l'Apple Store du Carrousel du Louvre.

Rares sont les produits high-tech à avoir bénéficié d'une telle couverture médiatique et vous ne pouvez logiquement pas ne pas avoir déjà entendu parler de cette fameuse tablette, déjà vendue à plus d'un million d'exemplaires aux Etats-Unis. Pour les plus dissipés, rappelons que ce terminal, équipé du WiFi et, pour certains modèles, d'une connectique 3G, repose sur l'écosystème logiciel développé par Apple pour ses iPod Touch et iPhone. Doté d'un écran tactile multipoints de 9,7 pouces, il offre donc navigateur Internet, client de messagerie et ouvre accès à l'ensemble des contenus distribués par le kiosque iTunes : musique et vidéos, mais aussi et surtout applications, sans oublier les livres au format électroniques, derniers entrés au catalogue.

L'iPad est déclinée en version 16, 32 et 64 Go, avec trois modèles WiFi et leurs trois équivalents qui sont également compatibles 3G. Les tarifs s'établissent comme suit :

- iPad 16 Go WiFi : 499 euros
- iPad 32 Go WiFi : 599 euros
- iPad 64 Go WiFi : 699 euros

- iPad 16 Go WiFi + 3G : 599 euros
- iPad 32 Go WiFi + 3G : 699 euros
- iPad 64 Go WiFi + 3G : 799 euros

Des prix relativement élevés, qui n'ont toutefois pas dissuadé les acheteurs de la première heure, même si beaucoup admettent vouloir ou devoir se contenter de la version de base, facturée 499 euros. Ils sont nombreux en revanche à succomber aux accessoires qui accompagnent la tablette : de la housse de protection à la station d'accueil en passant par le Camera Connexion Kit, la facture moyenne dépassait de fait souvent les 500 euros vendredi matin.

18:06 Publié dans TIC & NTIC | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : l'ipad

Les Arnaques sur le web

* Attention aux escroqueries par mail
arnaque.jpgles astuces pour éviter les pièges. Voici quelques garde-fous :

- Evitez les vendeurs à l’étranger ou les français soi-disant expatriés à l’étranger

- Oubliez les chèques ou virements internationaux, des moyens de paiement qui ne sont pas garantis
- Préférez les transactions en main-propre et en liquide, donc à proximité
- Ne pas abréger les transactions. Les sites comme ebay ou priceminister vous protègent si vous passez par leur système de transaction et de paiement.
- Méfiez-vous des annonces trop alléchantes : soit l’objet est une contrefaçon, soit il n’existe pas !
Pour les chèques de banque : JAMAIS de transaction le week-end et TOUJOURS vérifier la validité d'un chèque de banque auprès de l'organisme l'ayant émis (en cherchant le numéro dans l'annuaire et pas celui inscrit sur le faux chèque).
- Préférer le liquide. Attention, il y a une limite : 3000 euros
« Phishing » ou « hameçonnage »... Des noms barbares pour décrire l’escroquerie n°1 aujourd’hui. Le principe : vous recevez un mail de la caf, de votre banque, des impôts (caf.fr prévient sur sa page d’accueil). Ce mail vous promet une somme n’argent qui ne vous a pas été payée par l’organisme ou un problème sur votre compte bancaire.
Dans le mail, on vous demande de cliquer sur un lien. Vous atterrissez alors sur un site ressemblant comme 2 gouttes d’eau au site officiel.
On vous demande alors de vous identifier, puis de saisir vos coordonnées bancaires. Il est trop tard... Les pirates du web détiennent suffisamment d’informations pour vider votre compte bancaire.
!!!! Attention aux escroqueries par mail
- Prenez le temps de bien lire le mail car dans 99 % des mails frauduleux (phishing), le français y est très approximatif, ne comprend pas d’accent ou bien possède des caractères (lettres) qui ne font pas partie de la langue française.
- Sachez que jamais un organisme ne vous demandera de lui communiquer vos informations de cette façon
- En cas de doute, appelez toujours votre conseiller ou un spécialiste.

09:44 Publié dans Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : arnaques sur le web