topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

23/06/2010

La France dit adieu à la Coupe du monde

EquipeFr.jpg
La France est éliminée de la Coupe du monde dès le premier tour. Une élimination sans gloire pour les Bleus. Un cauchemar! Après les insultes, la grève, la honte, la défaite, l'équipe de France qui n'a même pas réussi à sauver un temps soit peu son honneur. Elle termine quatrième et bonne dernière de son groupe, le foot français est en ruine. Roselyne Bachelot, ministre de la Santé et des Sports promet que « les responsables de ce désastre devront rendre des comptes ».


Hagard, à bout de nerfs, Raymond Domenech a refusé à la fin du match de serrer la main à Carlos Alberto Pereira le sélectionneur des Bafana Bafana. Une faute de goût de plus, l’épilogue d’une Coupe du monde que les Bleus ont rendue nauséabonde.

Un joueur qui insulte son sélectionneur à la mi-temps du match face au Mexique jeudi dernier et qui se fait expulser du groupe; les joueurs qui refusent de s’entrainer dimanche en représailles et en soutien à Nicolas Anelka; Patrice Evra le capitaine qui se retrouve sur le banc des remplaçants pour le dernier match mardi face à l’Afrique du Sud, Yoann Gourcuff qui se fait expulser à la 25e minute alors que les Bafana Bafana menaient déjà 1 à 0.
L’équipe de France a tout raté, sur le terrain et en dehors. Ce groupe qui s’est qualifié au forceps pour la Coupe du monde en novembre dernier, les deux matchs de barrage face à l’Irlande, n’a plus rien à s’offrir. Thierry Henry est en préretraite, Franck Ribery qui devait être le catalyseur ne pense qu’à lui. Les Bleus n’ont existé un peu que lors du premier match le 0 à 0 face à l’Uruguay.

Et Raymond Domenech qui dirige l’équipe depuis 2004, va s’en aller. Il a emmené les Français en finale du Mondial en 2006. Si loin si proche, une élimination au premier tour de l’Euro en 2008, une autre ici à la Coupe du monde en Afrique du Sud, bien triste.

09:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : sport, foot

16/06/2010

En 10 ans tout a changé, mais rien n’a changé

10 ans ça représente une période considérable à l’échelle du web. Il s’est passé un nombre de choses considérable au cours de cette décennie et le web de l’époque ne ressemble plus du tout au web d’aujourd’hui. Mais en est-on réellement certain ? Ces derniers mois, je me lasse d’entendre des “spécialistes” marteler que le web a changé du tout au tout et que la révolution est en marche. De mon point de vue, cette révolution est plus une évolution permanente qui a commencé dès les premiers jours du web. Oui il y a bien eu des grands tournants (nous y reviendrons) mais les fondamentaux de l’internet de 2010 étaient déjà présents en 2000.

Prenons ainsi l’exemple de Facebook : Je ne remets pas en cause le fait que c’est aujourd’hui un acteur incontournable du web, mais le principe des réseaux sociaux n’est pas neuf car des sites comme SixDegrees.com existaient déjà en 1997 (j’y avais un profil avec des contacts dans le monde entier). FourSquare nous est également présenté comme la révolution du mobile, mais ce type de service existait déjà il y a 10 ans au Japon avec l’i-Mode (je ne me souviens plus trop du nom du service mais il était possible de faire un check-in dans un quartier pour voir qui de vos amis était dans le coin et disponible pour boire un coup ou déjeuner). De même, on nous parle du social marketing comme la révolution de la gestion de la marque, et pourtant le Cluetrain Manifesto a été rédigé en 1999 (”Les marchés sont des conversations“).

Loin de moi l’idée de jouer les vieux cons, mais je croise énormément de services en ligne et de start-up qui ne font que recycler des concepts déjà présents ou expérimentés. Après, tout est une question d’adéquation de l’offre avec le contexte et la demande.

10/06/2010

Géopolitique: NUCLEAIRE - Téhéran



NUCLEAIRE - Téhéran affirme qu'il continuera malgré tout ses activités d'enrichissement...

nucle.jpg

Sanctionné mais pas stoppé. Le Conseil de sécurité de l'ONU a infligé ce mercredi pour la 4e fois depuis 2006 des sanctions à l'Iran, visant à le convaincre de suspendre ses activités nucléaires sensibles et à rassurer la communauté internationale sur la nature pacifique de son programme.
«Rien ne va changer»

Peine perdue: les sanctions de l'ONU sont «bonnes pour la poubelle» a affirmé dans la foulée le président Mahmoud Ahmadinejad. Téhéran a également fait savoir via son ministère des Affaires étrangères que la résolution «est un pas incorrect» qui «n'est ni constructif ni efficace pour régler la situation» et qui risque même de «compliquer encore plus la situation». De son côté, l'ambassadeur iranien à l'Agence internationale de l'énergie atomique, Ali Asghar Soltanieh a indiqué que «rien ne va changer. Nous allons continuer nos activités d'enrichissement sans aucune interruption».

La résolution 1929, rédigée par les Etats-Unis et co-parrainée par l'Allemagne, la France et la Grande-Bretagne, prévoit notamment que l'Iran ne pourra investir à l'étranger dans certaines activités sensibles comme les mines d'uranium et que ses navires pourront être inspectés en haute mer. Ces inspections n'étaient jusqu'ici autorisées qu'à quai.
L’efficacité des sanctions en question


Pour comprendre la crise iranienne, c'est par ici

09:30 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : géopolitique

09/06/2010

Coupe du monde 2010 : Incertitudes et forfaits en série

ArjenRobben_929925.jpg

Alors que l'inquiètude règne autour de Drogba et de sa blessure face au Japon, c'est au tour de Robben de voir sa participation au mondial compromise. Le milieu de terrain munichois s'est blessé lors de la victoire de son équipe face à la Hongrie où il a inscrit un doublé (6-1). Le nigérian Obi Mikel et l'anglais Rio Ferdinand sont officiellement statués sur leurs sorts et sont forfaits pour la compétition.

Xavi en fait-il trop ?
Le milieu de terrain du Barça joue blessé au mollet et cela pourrait avoir des conséquences sur le Mondial selon son entraîneur.

«Xavi joue blessé. Cela pourrait lui coûter la Coupe du Monde. Mais il est très impliqué et c’est un exemple pour tout le monde», a déclaré Pepe Guardiola après la victoire du Barça à Villarreal (4-1), marquée par un superbe coup franc de son milieu de terrain. «Il reste trois matches, je dois forcer et ça me va», a confié Xavi. Pas sûr que cela plaise à Vicente Del Bosque à un mois de la Coupe du Monde.

14:57 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : le foot

27/05/2010

La journée de l’Afrique

La journée de l’Afrique commémorée par une exposition de sculptures au Caudan

jaf.jpg

La libération, le développement et le progrès économique sont les combats symbolisant la journée de l’Afrique, célébrée le 25 mai.

A cette occasion, une exposition de diverses sculptures représentant le continent africain, à travers sa culture, son histoire et ses racines, a eu lieu, ce mardi, au Caudan Waterfront.

Avec la collaboration du ministère des Arts et de la Culture, et du Centre culturel Nelson Mandela pour la culture africaine, cette exposition rappel à tous les Mauriciens l’origine de leurs racines et les liens qui les rapprochent du continent africain.

Freddy Dyalah, responsable par intérim du Centre culturel Nelson Mandela pour la culture africaine, explique que « c’est malheureux qu’aujourd’hui, les Mauriciens se tournent vers l’Europe où l’Est du globe pour rechercher leurs origines, alors que leurs vraies racines se trouvent sur la terre africaine ».

Cette journée célèbre l''anniversaire de la signature des accords de l'OUA (Organisation de l'Unité Africaine), en 25 mai 1963. A l'origine de plusieurs peuples, de langues, de religions et de traditions, l’Afrique est considérée comme étant le berceau de l’humanité.

A travers cette journée, l’école de Sculpture de Bambous a voulu présenté les œuvres de ses élèves en herbe, tous âgés entre 7 et 21 ans. Lewis Dick, enseignant de cet établissement, révèle que plus de 10 000 jeunes exercent leurs talents à travers la sculpture.

« Les œuvres que nous exposons, aujourd’hui, pendant cette journée spéciale, sont faites des mains des élèves de l’école de Sculpture de Bambous. Certains de ces enfants ont vécu un passé très difficile, et à travers la sculpture, ils refont surface, grâce à une autre vie, qui leur permet d’avancer », déclare Lewis Dick.

Parmi les sculptures qui attirent le public présent, une œuvre en bois, qui a été faite il y a 5 ans de cela, intitulée « Pa laiss to lichien manz dimounn », représentant deux chiens s’attaquant à deux enfants.

« Cette sculpture », explique M. Dick, « a été faite par plusieurs élèves de l’établissement. Nos œuvres représentent aussi les différents événements, qui marquent l’actualité, et nous avons voulu réexposer cette sculpture ».

20/05/2010

Le projet d'interdire le voile intégral en France

Le projet d'interdire le voile intégral en France fait polémique au Pakistan