topblog Ivoire blogs

23/06/2010

La France dit adieu à la Coupe du monde

EquipeFr.jpg
La France est éliminée de la Coupe du monde dès le premier tour. Une élimination sans gloire pour les Bleus. Un cauchemar! Après les insultes, la grève, la honte, la défaite, l'équipe de France qui n'a même pas réussi à sauver un temps soit peu son honneur. Elle termine quatrième et bonne dernière de son groupe, le foot français est en ruine. Roselyne Bachelot, ministre de la Santé et des Sports promet que « les responsables de ce désastre devront rendre des comptes ».


Hagard, à bout de nerfs, Raymond Domenech a refusé à la fin du match de serrer la main à Carlos Alberto Pereira le sélectionneur des Bafana Bafana. Une faute de goût de plus, l’épilogue d’une Coupe du monde que les Bleus ont rendue nauséabonde.

Un joueur qui insulte son sélectionneur à la mi-temps du match face au Mexique jeudi dernier et qui se fait expulser du groupe; les joueurs qui refusent de s’entrainer dimanche en représailles et en soutien à Nicolas Anelka; Patrice Evra le capitaine qui se retrouve sur le banc des remplaçants pour le dernier match mardi face à l’Afrique du Sud, Yoann Gourcuff qui se fait expulser à la 25e minute alors que les Bafana Bafana menaient déjà 1 à 0.
L’équipe de France a tout raté, sur le terrain et en dehors. Ce groupe qui s’est qualifié au forceps pour la Coupe du monde en novembre dernier, les deux matchs de barrage face à l’Irlande, n’a plus rien à s’offrir. Thierry Henry est en préretraite, Franck Ribery qui devait être le catalyseur ne pense qu’à lui. Les Bleus n’ont existé un peu que lors du premier match le 0 à 0 face à l’Uruguay.

Et Raymond Domenech qui dirige l’équipe depuis 2004, va s’en aller. Il a emmené les Français en finale du Mondial en 2006. Si loin si proche, une élimination au premier tour de l’Euro en 2008, une autre ici à la Coupe du monde en Afrique du Sud, bien triste.

09:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : sport, foot

16/06/2010

Mondia 2010l: Portugal et Côte d'Ivoire 0 à 0

L'Ivoirien Gervinho l'homme du match a le niveau mondial

gervi.JPGD’abord placé en position d’avant-centre pour pallier l’absence de Didier Drogba en début de match, Gervinho a réalisé un match plein avec la Côte d'Ivoire contre le Portugal pour ses débuts en Coupe du monde. Étincelant avec Lille cette saison en Ligue 1, le N.10 Ivoirien a prouvé qu’il avait le niveau mondial.

Pouvoir jouer avant-centre et numéro 10 n’est pas donné à tout le monde mais Gervais Yao Kouassi – Gervinho – a prouvé mardi 15 juin face au Portugal que l’on pouvait faire les deux avec brio durant le même match. En l’absence de Didier Drogba, qui n’allait faire son entrée qu’à la 66e mn sous les hourrahs de la foule, le milieu offensif ivoirien s’est positionné à la pointe de l’attaque des Eléphants pour débuter la rencontre.

Technique irréprochable

Modifier
Très vite, il a imposé sa technique face à une défense portugaise souvent affolée par ses dribbles et ses pénétrations à l’image d’un Ricardo Carvalho qui a souffert sur la pelouse du Nelson Mandela Bay Stadium de Port Elizabeth. « Le coach avait mis en place un système différent à cause de l’absence de Didier » a déclaré le natif d’Anyama, 23 ans, 18 sélections et 3 buts en équipe nationale. « Entre Salomon Kalou, Aruna Dindane et moi au centre de l’attaque, je trouve qu’on a bien joué notre rôle. On a su faire ce qu’il nous a demandé » a-t-il répondu au micro de RFI.

Même si son physique ne lui permet pas de lutter avec les mêmes armes que Drogba pour bouger les défenses, le Lillois s’appuie sur une conduite de balle et une maîtrise du dribble très sûres qui lui permettent de déstabiliser les défenses les plus cadenassées. Auteur de 13 buts avec les Dogues cette saison en Ligue 1, dont quelques-uns magnifiques, Gervinho s’est souvent faufilé entre les Portugais mardi après-midi. Il ne s’est en revanche jamais trouvé en position de tir. Il a plus joué le rôle de remiseur que de finisseur durant les 66 premières minutes.

10:07 Publié dans Côte d'Ivoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sport, foot

15/06/2010

Mondia 2010l: Portugal et Côte d'Ivoire 0 à 0


2010.jpgLe Portugal et la Côte d'Ivoire ont fait match nul 0 à 0, dans le groupe G du Mondial-2010 de football, mardi au Nelson Mandela Bay Stadium de Port Elizabeth.

Le second match de la journée dans ce groupe oppose en soirée (18h30 GMT) le Brésil, l'un des favoris de la cométition, à la Corée du Nord à l'Ellis Park de Johannesburg.

Pour la prochaine journée, le Brésil rencontrera la Côte d'Ivoire le 20 juin à Johannesburg et le Portugal sera opposé à la Corée du Nord le lendemain au Cap.

16:32 Publié dans Côte d'Ivoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sport, foot

14/06/2010

Les Eléphants de Côte d’Ivoire confiants avant leur match contre le Portugal

Selon Eriksson : « Nous seront prêts contre le Portugal
riksson.jpgJournée pénible pour Sven Göran Eriksson et ses joueurs, ce mardi à Gstaad. Le sélectionneur des Éléphants de Côte d’Ivoire s’est séparé de sept joueurs sur les 30 présélectionnés. Mais il est en mission et le technicien suédois garde encore l’œil vif sur le travail à accomplir pour affronter dans les meilleures dispositions le Portugal, le 15 juin à Port Elizabeth pour le premier match de groupe.

Après deux semaines de préparation, êtes-vous satisfait du travail fourni par les joueurs ?

C’est agréable de travailler avec des joueurs qui font preuve de professionnalisme. Les 30 joueurs en stage à Gstaad sont des joueurs de qualité et ont un bon esprit de groupe. Je suis heureux de retrouver mes joueurs tous les matins. Mais aujourd’hui (mardi 1er juin), c’est une dure journée pour tous parce qu’il va falloir annoncer à sept joueurs présélectionnés qu’ils ne pourront pas aller en Afrique du Sud. C’est même inhumain.

Vous venez de rendre publique la liste des 23 joueurs retenus pour le Mondial 2010. Peut-on savoir les critères qui ont guidé vos choix ?

Mes choix sont fondés sur la supervision des joueurs dans leurs clubs respectifs depuis deux mois et aussi sur le rendement des joueurs pendant les deux semaines de stage en Suisse ponctuée par des matches amicaux.

Comment le groupe des 23 joueurs retenus est-il constitué ?

Il y a trois gardiens de but et les joueurs de champ ont chacun une doublure.

Comment les sept joueurs non retenus ont-ils réagi ?

Ils étaient très déçus, ce qui est normal. Mais ils n’ont pas voulu montrer leur déception et ont pris cela avec philosophie. Ils sont restés dignes, mais c’était très dur pour eux.

Quels sont les mots que vous avez eus pour les réconforter ?

Je leur adressé mes remerciements pour le travail fourni pendant le stage et je leur ai aussi dit que la porte n’était définitivement fermée pour certains d’entre eux et qu’en cas de blessure je leur ferai appel. Mais il reste que dans de pareils moments, il est toujours difficile de trouver les mots justes.

La liste des 23 joueurs retenus étant désormais connue, que reste t-il comme travail à faire après le match contre le Paraguay ?

Le maître mot, c’est l’organisation du jeu. 80% du travail qui reste à faire concerne l’organisation du jeu. Je connais les faiblesses de l’équipe et m’attèlerai avec mon staff d’y apporter une solution avant le début du Mondial. Souffrez que je ne dévoile pas les faiblesses de mon équipe avant la compétition. Mais ce qu’il faut retenir, c’est que le travail à venir consistera à faire assimiler au groupe la manière de jouer sur le terrain quand l’équipe amorce une offensive et aussi comment jouer lorsque l’équipe doit défendre. J’ai visionné les matches de la CAN 2010 et j’ai vu l’équipe en situation de jeu pendant les derniers matches amicaux. J’ai une idée précise du travail qu’il nous reste à faire.

Gardez-vous bon espoir pour être prêt le 15 juin prochain contre le Portugal dans le cadre du premier match de poule ?

Naturellement, nous serons prêts pour le début du Mondial 2010. Nous avons encore deux semaines devant nous et le travail va s’intensifier avec les 23 joueurs retenus. L’accent sera mis sur l’organisation du jeu.

Source: www.fif-ci.com

11:08 Publié dans Côte d'Ivoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sport, foot

11/06/2010

Les Eléphants, symbole national ivoirien

kam.JPG

La fièvre électorale est confrontée à rude concurrence en Côte d’ivoire. Celle de la fièvre du football, qui monte, qui monte. Menée par la star Didier Drogba, l’équipe nationale des Eléphants est une constellation d’étoiles du football dont beaucoup évoluent dans les plus grands clubs en Europe. Mais au-delà de ses qualités sportives, cette formation est aussi et surtout un symbole pour ce pays déchiré par une crise qui a éclaté en 2002 : le symbole de l’unité nationale

09:43 Publié dans Côte d'Ivoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : foot, sport